L’information et les média: Soyez critiques

Nous avons souvent tendance à considérer l’information comme étant une sorte de vérité. Mais c’est très loin d’être exact. L’information est très souvent orientée, dans différents buts.

Qu’est-ce que l’information ?

Il y a quelques jours, une amie a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour qu’on lui conseille quelques sources d’informations fiables. Je lui ai répondu rapidement et promis une liste de mes sources. J’espère qu’elle trouvera satisfaction avec cet article. Mais surtout, tout un tas de choses me sont revenus sur le sujet.

Comme je le disais, on pense souvent que l’information peut-être neutre et objective, et puis qu’il existe autre chose, qu’on appelle aujourd’hui fake-news, qu’on appelai avant mensonges. Et le gouvernement nous propose des lois anti fake-news, certaines personnes proposent d’interdire des média en particulier, etc. Mais quand on pense ainsi, on se trompe. Comme on a pu déjà en discuter ici.

La manipulation de l’information

L’information est toujours manipulée, pour au moins deux raisons différentes.
– La première c’est l’audimat. Un média gagne de l’argent le plus souvent en fonction de son nombre de lecteurs ou spectateurs. Il a donc tout intérêt à publier des choses qui les attirent. Ce qui crée immédiatement un premier biais dans la présentation de l’information: la sélection. Choisir de quoi on parle ou non est déjà une forme de contrôle. Par exemple quand BFM choisi de parler d’une explosion de gaz à Paris plutôt que de manifestations en province ou d’un attentat terroriste à Djibouti.
– La deuxième c’est l’orientation politique. Il est fréquent qu’une rédaction embauche des journalistes dont la ligne politique est globalement en accord avec les autres et qui choisira une présentation des faits semblables. Il peut aussi y avoir des pressions extérieurs, venant des propriétaires du medium, politiques ou capitalistes, selon qu’il soit public ou privé.

Esprit critique

Cette manipulation, qu’elle soit voulu ou pas, consciente ou pas existe donc toujours. C’est pour cela qu’il est absolument essentiel de savoir ce que l’on lit. Connaitre la ligne éditorial, les propriétaires et les opinions des journalistes d’un médium permet d’avoir un recul critique sur ce qu’iels disent. Il est aussi primordial de varier les sources d’informations pour accéder à une plus grande variété d’informations et de points de vues.

Mes sources d’informations

C’est donc dans cet esprit que je vais vous livrer une liste non exhaustive des sources d’informations que je parcours, avec mon point de vue les concernant. J’espère que ça pourra vous être utile.

  • Le monde, journal bien connu, souvent placé au centre de l’échiquier politique. Je ne lis que sa version numérique et plutôt rarement. C’est en général de l’information basique, que je retrouve ailleurs.
  • Le figaro. Même chose, sauf qu’on est plus à droite.
  • Libération, pareil, plus à gauche.
  • Actu.fr. Sans grande saveur, mais au moins il y a des éditions locales.
  • Mediapart: excellent journal d’investigation. ils sont à l’origine de l’affaire Benalla et la plupart des fuites politiques importantes de ces dernières années. Un véritable contre-pouvoir utile à notre démocratie. Uniquement en ligne, payant, mais relativement peu coûteux.
  • Le canard enchainé. Journal satyrique, avec ses entrées dans le système du pouvoir. Hebdomadaire papier plutôt intéressant.
  • Twitter, fameuse plateforme de micro-blogging. Je l’utilise énormément. Mais le rapport entre les informations utiles et le bruit n’est pas terrible et ça demande beaucoup d’efforts de trouver des comptes intéressants à suivre. Cependant il y a de véritables pépites qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.
  • Reddit. Un réseau social américain mais avec son forum français. Intéressant et rempli de débats contradictoires.
  • Mr Mondialisation: un journal en ligne écologiste et anticapitaliste.
  • Reporterre: la même chose, plus écolo que anticapitaliste.
  • Slate: un pure-player gratuit aussi. La ligne éditoriale est… Incompréhensible pour moi. J’ai l’impression que c’est un aglomérat de journalistes et blogueurs aux opinions divergentes. Mais certains sujets valent la peine d’être lus.
  • Opex360: Celui là je l’ai découvert très récemment. Ses informations tournent autour de l’armée française. Et c’est bon de savoir un peu ce qu’elle fait.
  • Atlantico: Journal en ligne bien, bien à droite en général. Un peu limite complotiste. Pas ma tasse de thé, mais c’est toujours bon de lire les gens avec qui on est pas d’accord.
  • Le média: Principalement une chaine youtube. Ses adversaires l’ont appelé télé Mélenchon lors de sa création. De fait elle a été créé par une de ses proches. Mais le média a changé de mains une ou deux fois depuis. Donc on a affaire à une rédaction plutôt anti capitaliste mais qui fait de son mieux pour ne pas sombrer dans la caricature.
  • Reflets: journal d’investigation en ligne, payant.
  • Thinkerview: Des interview vidéo « alternatives » et très longues (souvent jusque à deux heures). Il faut avoir le temps, mais les réflexions proposées et la vision plus douce et lente de l’information valent largement le coup.

Voilà pour mes principales sources d’information. Surtout il ne faut jamais rechigner. Quand j’attends chez le médecin je lis aussi bien Marie-Claire que le courrier international selon ce qui me tombe sous la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.