Bitcoin

Depuis le temps que je m’intéresse au sujet (et que je l’évoque occasionnellement), je crois que le moment est venu de vous le présenter. Voici donc mon article sur le Bitcoin ! Il se pourrait bien que je répète quelques petites choses de la fois ou j’expliquai en avoir acquis un peu. Mais je vais essayer de faire ça de manière plus structurée et d’autres articles suivront sur le sujet.

C’est quoi le Bitcoin ?

De l’argent ! Comme sur votre compte en banque.

Euh, non, les pièces et billets Bitcoin ça n’existe pas.

Effectivement. Mais les pièces et billets représentent moins de 10% de la masse monétaire en Euros. Et certains pays pensent à se débarrasser du cash. Réfléchissez, avez vous plus de billets dans vos poches ou plus d’euros sur votre compte en banque ? Qu’est ce que vous utilisez le plus en terme de fréquence et de sommes: les chèques, les virements et la CB ou bien le liquide ?

D’accord, mais qui décide combien de Bitcoin j’ai ?

Personne. Enfin tout ceux qui veulent. Ça fonctionne réellement comme un compte en banque. Vous récupérez l’application et puis vous attendez qu’on vous envoie de l’argent. Ensuite vous pouvez le dépenser.
Pendant ce temps là votre application vérifie que tout les autres utilisateurs ne trichent pas. Que chacun ne dépense que l’argent qu’il a reçu.

Mais ils viennent d’où alors ? Qui les créée ?

Certains utilisateurs, qu’on appelle mineurs dédient plus de puissance de calcul que les autres pour confirmer les nouvelles transactions. Toutes les dix minutes un mineur arrive à regrouper des centaines de transactions dans ce qu’on appelle un bloc. Ce bloc référence le bloc précédent, lui donnant plus de crédibilité. Et le mineur est alors autorisé à générer 2.5 Bitcoins. Cette somme va baisser à intervalles réguliers jusque à atteindre 0 quand 21 millions de Bitcoins auront été créés.

Donc on a aucun contrôle sur ce qui se passe ?

Au contraire, en installant l’application, on contrôle que tout le monde respecte les règles définies et connues de tous. Si quelqu’un triche, personne n’acceptera ses Bitcoins. Alors que si on vous donne un faux billet, bonne chance pour le reconnaître… Et puis en parlant de contrôle, je ne suis pas certain que vous ayez beaucoup de contrôle sur la banque centrale européenne et sa politique, ou même votre banque au coin de la rue.

L’euro est fiable. Il est garanti par l’or. Le bitcoin n’est garanti par rien

Holà mon ami, tu crois avoir tout compris à l’économie ? L’euro n’est garanti par rien de plus que la confiance dans l’union européenne et son économie. Et le dollar n’est plus garanti par l’or depuis 1933. L’argent c’est de la dette et de la confiance. Mais je ne vais pas faire un cours d’économie ici, ce n’est pas mon domaine. Une seule chose est certaine, si vous pensez savoir ce qu’est l’argent, réfléchissez y à deux fois et renseignez vous.
Le Bitcoin comme les autre monnaies a une valeur qui dépend de son écosystème. Si vous pouvez vous en servir pour acheter des choses, alors ça a de la valeur.

Bon, bon, bon, d’accord. Mais c’est quoi l’intérêt alors ? Parce que là tu nous explique que c’est exactement la même chose.

Pas tout à fait. Il n’y pas de banque ou d’état qui peut décider de créer plus de Bitcoins ou d’en supprimer. Donc sa valeur est moins contrôlé par la politique. Elle est moins dépendante des guerres. Au Vénézuela ou au Mali par exemple, on utilise le bitcoin comme valeur refuge parce que les monnaies d’état s’écroulent. D’ailleurs, ça pourrait bientôt nous arriver aussi.

Au delà de son intérêt comme stock de valeur, c’est aussi un excellent outil de transfert. Malgré des frais en augmentation, le Bitcoin reste moins cher qu’un certain nombre de transfert internationaux.

Et puis c’est quand même plus sécurisé. Parce que si votre banque fait faillite, subit un piratage, perds ses serveurs ou que sais-je encore. Votre argent disparaît. Alors qu’avec le Bitcoin vous êtes vous-même responsables de votre sécurité. Avec quelques précautions vous ne risquez pas grand chose.
En euro, si vous voulez tout récupérer en cash, bonne change pour négocier avec votre banquier. Vous ne pouvez pas forcément dépenser ce que vous avez comme vous l’entendez. Avec le Bitcoin si. Vous pouvez dépenser à volonté, personne ne vous empêchera de faire ce virement de 53 bitcoins si vous le voulez.

J’ai entendu dire que ça allait financer le terrorisme et les criminels.

Oui, parce que le terrorisme et la criminalité ont attendu sagement le Bitcoin pour exister. Ils n’ont jamais utilisé de cash et ne savent pas faire de chèques ou de virements. Le problème ce n’est pas le Bitcoin, le problème ce sont les gouvernements qui laissent des entreprises comme Lafarge financer Daesh pour récupérer plus de dollars.

Okay, tu m’a convaincu, j’en veux.

C’est pas compliqué, tu vas sur bitcoin.org. Là-bas tu trouvera un lien pour télécharger le porte-monnaie, plus de conseils sur la sécurité et une liste d’endroits ou en acheter. Une petite recherche google peut aussi aider pour chacun de ces points.

Mais c’est trop cher !

Écoute, les Euros ont leur centimes, le Bitcoin a ses Satoshi. Un Satoshi, ça vaut 0.00000001 Bitcoin. Alors si ça c’est trop cher pour toi, je ne comprends pas. En plus, c’est nommé en l’honneur du créateur du Bitcoin, la classe ou pas ?

J’ai entendu dire que je pouvais en obtenir avec ma néo-banque, Revolut.

Oui et non. Je suis moi même chez Revolut, et c’est vrai que leur idée est sympa. Mais a l’heure actuelle ce ne sont pas des Bitcoins qu’ils vous proposent mais un instrument de spéculation. Parce que vous ne pouvez acheter et vendre de Bitcoins que par leur intermédiaire et vous ne pouvez pas les transférer ailleurs. La seule chose possible c’est d’acheter et vendre. Les traders en herbe espéreront vendre plus cher qu’ils n’achètent. Mais l’inverse est bien possible. Et sans contrôle direct sur le mouvement des Bitcoins, on perd tout l’intérêt de la chose.
Quoi que, la spéculation semble être un usage tout à fait légitime des bitcoins. Mais je ne saurait vous le conseiller. Qui peut prétendre prévoir l’avenir ?

Et toi, t’en a des Bitcoin ?

Plus vraiment non. En fait le Bitcoin est sorti en 2009. Et le code de son logiciel est libre et à disposition de tous. Alors évidement d’autres l’on repris et modifié. Ils ont créé d’autres cryptomonnaies, qu’on appelle aussi altcoins. Malgré ses qualités, le Bitcoin a aussi des défauts que je vous détaillerai dans un prochain article. Je vous parlerai ensuite des altcoins que je connais et dans lesquels il se peut que j’ai un peu d’investissement.

Une dernière chose, je peux les dépenser où ?

Chez ton boulanger, si tu lui explique l’intérêt que ça a pour lui de les accepter. Pour ma part j’encourage plus les gens autour de moi à se mettre à d’autres cryptomonnaies. Mais si le bitcoin te parait idéal, fonce.

2 réflexions au sujet de « Bitcoin »

    1. Mais personne ne peut deviner l’avenir. Ça aurait aussi pu s’écrouler et tu aurai été bien déçu d’en acheter. Si tu veux tenter le coup ce n’est pas trop tard hein. Comme je dis, tu peut en acheter 0.00000001 si tu veux. Au cours actuel ça fait toujours moins d’un centime. Faut juste être conscient que ça peut aussi bien aller dans un sens que dans l’autre et ne pas y mettre toutes ses économies. Après faut voir ce que tu veux en faire. Moi je pense que c’est intéressant si tu es curieux de la technologie ou de la revendication politique. Si c’est juste pour faire de l’argent, bof.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *