ASMR

L’ASMR, voilà un truc qui fait rêver. Une bande de doux dingues qui se réunissent pour parler de leur passion commune.

Comme le dit si bien wikipédia, “ASMR stands for autonomous sensory meridian response”, ce qui en bon français ne veut rien dire du tout mais peut être traduit par “Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels”. Sans toutefois avoir plus de sens…

Allez, pour le plaisir je vous donne la définition, toujours selon notre wiki préféré:

L’ASMR est un néologisme qui décrit une sensation distincte, agréable et non sexuelle de picotement et/ou frissons au niveau du crâne, du cuir chevelu ou des zones périphériques du corps, en réponse à un stimulus visuel, auditif, olfactif et/ou cognitif. La nature et la classification scientifique du phénomène font l’objet de controverses.

Toujours aussi clair! Bon bref, c’est une sensation bizarre dans la tête déclenché par à peu près n’importe quoi, typiquement des chuchotements ou des bruits de frottement.

Et donc on a des gens, accros à cette sensation, qui se réunissent pour partager ce qu’ils appellent des triggers – en gros des trucs pour déclencher l’effet – et évidement, on les retrouve par exemple sur reddit.

Moi je trouve tout ça assez marrant. Ça montre encore une fois la puissance d’internet quand il s’agit de créer des communautés improbables puisque ce truc existe probablement depuis des milliers d’années mais n’a jamais été documenté scientifiquement.

Ah oui, il faut bien noter que tous cela n’est absolument pas sexuel! Même si certains triggers pourraient paraitre érotiques. Et il ne s’agit pas non plus d’un frisson comme on peut en ressentir en écoutant certaines musiques ou en voyant certains films.

En ce qui me concerne je n’ai jamais ressenti une telle chose. Soit que je n’ai pas trouvé mon trigger, que je sois insensible, ou qu’il s’agisse d’une vaste bêtise, complètement placebo… Et vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *