Le revenu universel de base

Ce matin en prenant mon petit-déjeuner, j’avais le courrier international sous les yeux, avec un petit dossier très intéressant sur le revenu de base. Et cette lecture m’a donné envie de partager mes idées sur le sujet.
C’est quoi ce truc ?
J’ai envie de dire Go Wikipedia. Pour faire simple, l’idée c’est de verser de l’argent à chacun sans condition. Tu bosse? Tu bosse pas? C’est pareil: revenu de base, même somme. Tu t’appelle Rotschild ou Bob Le boiteux? C’est pareil: revenu de base, même somme. Dans l’idée on envisage 1000€ par mois.
Ok, ça change quoi ?
Les gens ne sont plus inquiets pour leur avenir. Au début du mois, tu sais que tu vas pouvoir payer ton loyer et manger. Du coup, chacun fait ce qu’il veut. Le gros point noir qu’on peut imaginer en premier c’est que les gens ne voudront plus travailler et arrêteront tout. Ce qui nous mènerait à un écroulement du système économique et une famine généralisée. En fait c’est faux, tout d’abord 72% des gens continueraient de travailler (sondage imas international 2010) (ou même plus). Ensuite, qui sont les 28% restants et que feront-ils? On peut très bien imaginer que ces gens sont ceux qui ont des boulots inintéressants (caissiers, éboueurs, travailleur à la chaine). Ça tombe plutôt bien parce qu’en fait, ce sont des boulots qui sont appelés à disparaitre, les humains les effectuant seront prochainement remplacé par des machines. Et que feront ces gens là? Trois possibilités d’après moi:

  1. Monter leur entreprise: Eh oui, beaucoup de gens ont des idées et des projets qui méritent d’être tentés. Mais quand on doit se nourrir et payer son toit avant tout, on reste à bosser chez macdo. Une fois ces problèmes réglés, on peut se lancer. Une forte augmentation des créations d’entreprises, c’est pas bon pour l’économie ça ?
  2. S’occuper des enfants, du ménage: Mais dites moi, c’est pas une forme de travail: Préparer la prochaine génération et créer un environnement de vie agréable pour les autres travailleurs ?
  3. Ne plus rien faire, du tout. Bon, on peu pas l’empêcher, il y a des gens qui resteront oisifs à profiter du système. Mais franchement, avec le chômage, le RSA et tout ce que vous voulez, venez pas me dire que c’est pas déjà possible. Et puis ces gens là, il font fonctionner le système d’une manière: ils consomment non ?

C’est bien beau, mais tu finances comment ton système là?
Facile, Tu supprime le RSA (qui de toute manière est exactement la même chose, mais pas assez poussée), les allocations chômages, les allocation familiales, les retraites, les aides au logement… Tu refonds tout ça en une seule chose. En plus, on fera des économies de bureaucratie.

Voilà les quelques idées que je voulais partager. Si vous avez des critiques, n’hésitez pas à les partager en commentaires, j’aimerai vraiment comprendre pourquoi on ne met pas encore ce système en place (plutôt que de sortir une nouvelle loi sur le travail qui asservit encore plus les travailleurs aux patrons).
Et si l’idée vous intéresse, vous pourrez trouver un peu de doc par-ci par-là et sur reddit en anglais et en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *